USA : les soins de fin de vie ne représentent que 9 % des dépenses du système de santé

Contrairement à une idée reçue, aux USA, les personnes en fin de vie ne concentrent que 9 % des dépenses nationales de santé. Si 5 % des patients bénéficiant du Medicare meurent chaque année, les soins finaux sont certes couteux mais ne durent pas longtemps, ce qui explique la faible dépense globale.

Le Congrès réfléchit à augmenter le budget alloué aux soins palliatifs, dont « il a été démontré qu’ils améliorent la qualité de vie, réduisent la dépression et sont associés à une durée de vie plus longue. ».Dans l’état actuel des choses, les soins palliatifs demeurent un soin de luxe auquel tous les Américains n’ont pas accès. Si rien ne change d’ici vingt ans, les soins palliatifs devraient progresser d’environ 1 % alors que le nombre d’Américains âgés devrait augmenter de 20 %, ce qui fera alors un médecin en soins palliatifs pour 23 000 patients gravement malades.

Source : genethique.org

Comments are closed.