USA : Réunion d’urgence avec des évêques mexicains à propos des récents développements des flux migratoires dans la région

Les Evêques des Diocèses frontaliers des Etats-Unis et du Mexique ainsi que des représentants de divers groupes catholiques engagés en faveur de la justice sociale, se réunissent à El Paso (Texas) du 25 au 27 février dans le cadre d’une rencontre d’urgence portant sur les récents développements relatifs au phénomène de l’immigration dans la région. Sera notamment présent le Père Robert Stark, de la section migrants et réfugiés du Dicastère pour le Développement humain intégral de la Curie romaine. Au moins 14 Evêques sont attendus dont ceux des Diocèses de Brownsville et El Paso au Texas, du Diocèse de Las Cruces, au Nouveau Mexique, et de l’Archidiocèse de San Antonio, outre aux représentants de la Conférence épiscopale des Etats-Unis (USCCB) et de diverses organisations de croyants travaillant pour la justice sociale.
Dylan Corbett, Directeur exécutif du dell’ Hope Border Institute d’El Paso, organisateur de l’événement, explique dans une note envoyée à Fides que la rencontre aidera les groupes à mettre au point les stratégies et à unir les efforts visant à affronter certaines questions relatives à la manière dont sont traités et perçus les migrants, dont les problèmes de xénophobie et de racisme. Le rassemblement comprend également un événement public ouvert aux croyants de toutes les fois comprenant la bénédiction du désert, lieu dans lequel de nombreux migrants sont morts ou ont affronté des dangers qui les ont par la suite portés à la mort, a déclaré Dylan Corbett.
Parmi eux, Jakelin Caal, fillette de sept ans morte de déshydratation début décembre, et Felipe Gomez Alonzo, 8ans, mort la veille de Noel. Tous deux provenaient du Guatemala et se trouvaient sous la surveillance des fonctionnaires de la police des frontières américaine au moment de leur mort. « Nous bénirons le désert pour nous souvenir de tous ceux qui ont lutté ou sont morts » souligne Dylan Corbett.
Le 15 février, jour où le Président Donald J. Trump a déclaré l’urgence nationale pour lancer la construction du mur entre les Etats-Unis et le Mexique, les Evêques américains et mexicains proches de la frontière, unis aux autres Evêques des Etats-Unis, dont quatre Cardinaux, ont exprimé publiquement leur opposition. « Selon nous, un mur de frontière est tout d’abord un symbole de division et d’animosité entre deux pays amis ».
Dans une déclaration suivante, l’Archevêque de Galveston-Houston et Président de l’USCCB, S.Em. le Cardinal Daniel N. DiNardo, et l’Evêque d’Austin (Texas), S.Exc. Mgr Joe S. Vasquez, Président de la Commission épiscopale pour les migrations, ont déclaré être « profondément préoccupés par l’action du Président visant à financer la construction d’un mur le long de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique qui contourne la volonté claire du Congrès de limiter le financement d’un tel mur ». (CE) (Agence Fides 25/02/2019)

Source : FIDES

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Website:

Comments are closed.