Vatican – Bilan de l’année judiciaire plaidoyer contre la réclusion à perpétuité

Lors de l’inauguration de l’année judiciaire de la Cité du Vatican, le 18 février 2017, le promoteur de justice Gian Piero Milano a dressé le bilan de 2016. Il a aussi évoqué les réformes accomplies ces dernières années. L’occasion de plaider pour l’abolition de la réclusion à perpétuité des systèmes pénaux, comme l’a fait le pape François en 2013.

En 2016, les organes judiciaires et la Gendarmerie du Vatican ont exécuté deux mandats d’arrêt, 33 arrestations. Ils ont reçu entre autres 78 plaintes pour vol, 126 déclarations d’accident, 47 dénonciations de dégradation, 28 signalements de tentatives d’escroquerie. 135 contraventions ont été enregistrées. Quatre arrestations ont aussi eu lieu dans le cadre de la répression des vols à la tire, « fréquents surtout dans les Musées du Vatican et à Saint-Pierre ».

 

En célébrant la messe pour l’ouverture de l’Année judiciaire dans la matinée, le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin a lui aussi appuyé ce point : la réclusion à perpétuité est en effet « une peine sans espérance », a-t-il insisté en appelant de ses vœux son abrogation de tout système judiciaire. Le « numéro 2 » du Saint-Siège a aussi appelé les juges à la « prudence » dans l’accomplissement de leur travail car « nous savons bien que la justice humaine est partielle et faillible ».

Source

Comments are closed.