Vatican – Le point sur la situation humanitaire en Orient

L’ouverture de la 90e session plénière annuelle de la Réunion des œuvres d’aide aux Eglises orientales (Roaco), le 20 juin 2017, au Vatican, a été notamment l’occasion de faire le point sur la situation en Syrie, en Irak, au Liban.

D’après un compte-rendu publié par L’Osservatore Romano en italien, le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales, a évoqué notamment la situation d’Alep (Syrie), « ville massacrée et devenue en bonne partie un tas de décombres ».

Il s’est arrêté aussi sur l’Irak partagé entre « certaines zones libérées et d’autres où le conflit sera encore long ». « L’effort de reconstruction entamé par quelques agences ici présentes est certainement louable », parce qu’il permet de faire « une proposition précise de retour au moins des réfugiés qui sont restés dans le Kurdistan irakien », a estimé le cardinal.

Mais il a souligné les divergences de vue entre ceux qui proposent « la création de zones de sécurité (safe-zone), confiées aux chrétiens » et d’autres qui plaident pour un modèle différent garantissant « la pleine citoyenneté de tous, avec les mêmes droits et devoirs ».

Le préfet a abordé aussi la situation des réfugiés syriens au Liban où « l’on parle désormais de chiffres qui s’approchent des deux millions, sur une population totale de quatre millions ». Des chiffres qui soulèvent des « préoccupations » pour leur avenir, a-t-il noté.

Enfin, le cardinal Sandri a parlé de sa visite aux communautés orientales présentes en Australie, au mois de mai. Il a salué la « synergie profonde entre tous les évêques orientaux présents dans les cinq éparchies » qui ont leur siège à Sydney. Et la collaboration avec les Eglises orthodoxes orientales.

 

Source Zenit

Comments are closed.