Le Vatican réaffirme son opposition à la Franc-maçonnerie

Le Vatican réaffirme son opposition à la Franc-maçonnerie

Selon le quotidien italien Il Messaggerole Saint-Siège refuse de valider la nomination de Johnny Ibrahim à l’ambassade du Liban près du Saint-Siège, en raison de son appartenance à la franc-maçonnerie.

Johnny Ibrahim, 48 ans, était consul général à Los Angeles depuis 2012, marié et père de 3 enfants. Le pape François aurait refusé de donner son approbation pour deux raisons :

  • le nom de Johnny Ibrahim a été divulgué dans des médias locaux et les cercles ecclésiastiques avant que le Saint-Siège ait donné son agrément. Or de telles fuites, qui vont à l’encontre des protocoles diplomatiques, sont généralement interprétées de manière négative.
  • Johnny Ibrahim serait engagé dans la franc-maçonnerie, une secte hostile à l’Eglise catholique.

De source diplomatique au Liban, on confirme la raison de ce refus du Saint-Siège.

Source

 

Après la polémique entre la France et le Saint-Siège qui ne voulait pas d’un locataire homosexuel à la villa Bonaparte, le Vatican réaffirme certains principes clairs. Pour qui en doutait encore, la Franc-maçonnerie n’est toujours pas catho-compatible.

 

Voir notre dossier spécial Franc-maçonnerie

Articles liés

Partages