Vatican – Un congrès pour prévenir les risques d’Internet sur les mineurs en Ocotobre

Connaitre et prévenir les risques à l’heure d’internet : c’est le défi sur lequel se penchera, du 3 au 6 octobre prochain, un important congrès international. Sur le thème, « la dignité des mineurs dans le monde digital », il se tiendra à l’Université pontificale grégorienne, et réunira plus de 140 experts du monde entier. Pour le père Hans Zollner, il s’agit d’une « extraordinaire opportunité pour l’échange des connaissances et de bonnes pratiques ». Ce jésuite allemand est le président du Centre pour la protection des mineurs de l’Université grégorienne, qui a organisé l’événement en lien avec l’Alliance Globale WePROTECT.

On estime à l’heure actuelle qu’environ 800 millions de jeunes internautes sont exposés à de nouvelles formes d’abus, comme la provocation en ligne (trolling), le harcèlement en réseau (cyberbullying), le chantage sexuel (sextortion) et le racolage (grooming) à des fins d’exploitation sexuelle.

C’est sur ces divers problèmes que les représentants du monde académique, des affaires, de la société civile, mais aussi des leaders politiques et religieux interviendront, lors de sessions plénières ou des groupes de travail. Un forum de discussion sera également ouvert au public.

Le congrès se clôturera avec la « déclaration sur la dignité du mineur dans le monde digital » qui sera présentée lors d’une audience au Pape François. Pour la Baronne Shields, conseillère numérique auprès du Premier ministre britannique, il s’agit de mobiliser « une grande coalition pour un engagement commun ». Le professeur Ernesto Caffo, coordinateur scientifique du congrès a, quant à lui insisté sur la nécessité d’un « vrai dialogue » sur les frontières digitales.

 

Source Radio Vatican

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.