Vatileaks2, le pape accorde la liberté conditionnelle à Mgr Balda

Revue de Presse – Radio Vatican

Le Pape accorde la liberté conditionnelle à Mgr Lucio Vallejo Balda. C’est une note de la Salle de presse du Saint-Siège qui l’a annoncé mardi soir.Ce prélat espagnol fut l’un des principaux protagonistes du scandale Vatileaks 2.

Reconnu coupable d’avoir divulgué des documents confidentiels à deux journalistes. Il avait été condamné à 18 mois de prison par le Tribunal du Vatican, au terme d’un procès-fleuve et riche en rebondissements. La note précise qu’il s’agit d’un acte de clémence. La peine, dont la moitié a déjà été purgée, n’est pas annulée.

Mgr Balda, ancien secrétaire de la Préfecture pour les affaires économiques du Saint-Siège et de l’ancienne Commission pour la réorganisation des services économico-administratifs du Vatican (Cosea), quitte donc la prison et cesse tout type de relation de travail avec le Saint-Siège. Il retourne sous la juridiction de l’évêque d’Astorga, son diocèse d’origine.

(CV-MA)

 

Comments are closed.