Viktor Orban accuse la France de favoriser “le déclin de la chrétienté et la diffusion de l’islam”

Nouveau cri d’alarme de Viktor Orban. « La situation est que le danger auquel nous devons faire face vient de l’Ouest, des politiques de Bruxelles, Berlin et Paris. Ils veulent que nous adoptions leurs politiques qui ont fait de leurs pays des pays d’immigration, et qui ont amené par là le déclin de la chrétienté et la diffusion de l’islam », a déclaré le Premier ministre hongrois, dimanche, à l’occasion du lancement par son parti conservateur, le Fidesz, de la campagne pour les élections législatives du 8 avril, rapporte la radio belge RTBF.

« La chrétienté est le dernier espoir de l’Europe. » Lors de son discours annuel sur l’état de la nation, prononcé devant ses militants, Orban a souhaité la constitution d’une large alliance de pays contre l’immigration et critiqué l’Europe occidentale, devenue une « zone immigrée, un monde à la population mixte qui prend une direction différente de la nôtre ». Avant de s’en prendre au milliardaire George Soros : « Bien sûr, nous combattrons et nous utiliserons tous les recours juridiques possibles. Le premier est notre loi anti-Soros ».

Lire la suite sur Valeurs Actuelles

Comments are closed.