Vincent Lambert, la tutelle va à son épouse

Revue de Presse, généthique.org

 

La Cour de cassation a validé l’attribution de la tutelle de Vincent Lambert, plongé dans un état végétatif depuis un accident de la circulation en 2008, à sa femme (cf. Arrêt de la Cour de cassation). Une décision contestée par les parents du patient qui avaient formé un pourvoi en cassation. Ce dernier vient d’être rejeté (cf. [Tribune] Emmanuel Hirsch : “Vincent Lambert : la logique du pire”).

L’avocat des parents du patient, Me Paillot, a assuré : « Ce dossier est la démonstration de la défaite du droit. C’est affligeant », ajoutant que Viviane et Pierre Lambert ont été « tristes » à l’annonce de cette décision. Il a précisé : « La tutelle accordée à Rachel Lambert ne poserait pas de difficulté en soi si celle-ci remplissait réellement son rôle de tuteur, or ce n’est pas le cas » (cf. Les avocats des parents de Vincent Lambert réagissent).

Déjà le 8 juillet dernier, la cour d’appel de Reims avait confirmé la décision d’un juge des tutelles confiant la tutelle de Vincent Lambert à son épouse et en désignant l’Union départementale des associations familiales de la Marne (UDAF) comme tuteur suppléant (Cf. Vincent Lambert : La cour d’appel confirme l’attribution de la tutelle à son épouse). C’est à ce moment que les parents de Vincent Lambert avaient formé le pourvoi en cassation (Cf. Maître Paillot, avocat des parents de Vincent Lambert : « Nous allons former un pourvoi en cassation »).

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.