Vincent Lambert : lancement du processus de mort sans préavis

Communiqué des avocats des parents de Vincent Lambert :

Le docteur Sanchez, en violation de tous ses devoirs et de ce qu’il avait laissé croire, vient d’annoncer à la famille qu’il avait initié le processus de mort sans préavis, sans tenir compte des recours, sans tenir compte des mesures provisoires et sans même permettre à la famille de lui dire au revoir avant le début de la sédation.

 

Le coup de force continue.

 

Il est encore temps d’arrêter cette folie.

 

 

Strasbourg et Paris, le 20 mai 2019

 

Jean PAILLOT Jérôme TRIOMPHE

Comments are closed.