Visite ad limina des évêques du Costa Rica : le problème des migrants et des réfugiés cubain

Le Pape François a reçu, ce lundi 13 février au matin, la Conférence épiscopale du Costa Rica pour la visite ad limina de ses évêques, qui se terminera le 17 février 2017.

 

Le Costa Rica est un pays  de 4.8 millions d’habitants, à 82 % catholiques selon l’Annuaire statistique de l’Eglise 2013. Parmi les problématiques de ce pays, celle des migrants cubains. Plusieurs milliers d’entre eux sont restés bloqués au Costa Rica à la fin de l’année 2015, alors qu’ils tentaient de rejoindre les Etats-Unis, en raison d’un changement de la politique migratoire. Comme de nombreux autres pays d’Amérique centrale, le Costa Rica a décidé de refuser que ces migrants traversent son territoire sans visa.  Le gouvernement avait ensuite commencé les expulsions. Le Pape François avait lancé un appel lors de l’Angélus du 27 décembre 2015 pour que les Etats d’Amérique centrale renouvellent « avec générosité tous les efforts nécessaires pour trouver une solution à ce drame humanitaire ».

Source Radio Vatican

Notre photo la conférence du Costa Rica en 2008

Comments are closed.