Visite du patriarche chaldéen en France

En déplacement en France, le patriarche des chaldéens catholiques, Mgr Louis Sako, a plaidé pour une Constitution “qui assure l’égalité de tous”. Une tâche difficile dans un Irak en pleine reconstruction où plane l’ombre de Daech, mais aussi des nouvelles difficultés. La mise en place d’une nouvelle constitution s’avère délicate dans un pays où l’islam reste une identité nationale et même civile. Mgr Sako a également rappelé que si “Daech a été vaincu sur le terrain, (mais) idéologiquement il imprègne encore les esprits”.

Le patriarche veut renforcer la citoyenneté en Irak, qu’il estimer devoir être détachée des identités particulières :

Je suis citoyen irakien, peu importe si je suis chrétien, chiite, sunnite, kurde… La religion ne doit pas me séparer. La religion est un choix personnel : je crois ou je ne crois pas, je suis libre, et il ne faut pas l’imposer.

Le patriarche devait, en effet, se rendre à l’Institut du monde arabe (IMA), mais il a également rencontré le Président du Sénat, Gérard Larcher, ainsi que plusieurs sénateurs. Il a aussi rendu visite aux responsables de l’Oeuvre d’Orient.

 

SOURCE

Comments are closed.