Vols à la Basilique Notre-Dame de Montligeon : 60 000 euros de préjudice

«  C’est une sœur qui venait préparer les lieux pour la messe lundi matin qui a constaté le vol  », explique Marguerite-Marie de Goussencourt, responsable de la communication du sanctuaire Notre-Dame de Montligeon. Dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 juillet, en effet, la basilique de La Chapelle-Montligeon a été cambriolée. « Selon la vidéosurveillance, les faits se sont produits à deux heures du matin. »

«  Un ou plusieurs individu(s) a ou ont dérobé deux couronnes posées sur les statues à l’intérieur de l’édifice, un crucifix et une porte de tabernacle », annonce le lieutenant William Vauloup, commandant la communauté de brigades de Mortagne-au-Perche. « Six gendarmes de Mortagne-au-Perche ont procédé aux premières constatations, accompagnés par un technicien en investigation criminelle d’Alençon ».

Le ou les responsables du cambriolage ont « fracturé la porte pour s’introduire à l’intérieur de la Basilique  ». Le préjudice financier est conséquent : près de 60 000 euros. « Il faut savoir que les répliques qui ont été dérobées avaient un alliage particulier (NDLR : de grande qualité). Ce ne sont pas des vols anodins ». Il n’est pas impossible que ce genre de méfaits réponde à une commande particulière – à destination de marchés nationaux voire internationaux – et que le ou les responsables des vols aient repéré les lieux en amont.

« Le travail d’enquête sera de longue haleine  », conclut le lieutenant.

Sources : Actu et Ouest France

Comments are closed.