Xavier Lemoine (PCD) part défendre son investiture en justice

Désinvesti dans la 12e circonscription de Seine-Saint-Denis au profit d’un candidat UDI, Xavier Lemoine met sa menace à exécution. « J’ai été officiellement investi le 14 janvier dernier. Je suis prêt à faire valider mon investiture par la justice s’il le faut », prévient le maire de Montfermeil et vice-président du Parti chrétien-démocrate. Par un courrier en date du 17 mars, Philippe Dallier, le président de la fédération départementale de Seine-Saint-Denis, saisit la haute autorité des Républicains afin de trancher ce litige. L’instance a jusqu’au 10 avril pour se prononcer. Au-delà de cette date, Philippe Dallier s’engage à porter l’affaire, par une procédure de référé, devant le tribunal de grande instance (TGI). Outre Xavier Lemoine, l’accord législatif avec l’UDI a fait d’autres victimes collatérales. Dans la 10e circonscription des Bouches-du-Rhône, Richard Mallié (LR) a dû céder sa place à l’UDI Bruno Genzana. Dans les Hautes-Alpes, Chantal Eyméoud (UDI) a été investie au détriment d’Arnaud Murgia (LR). Un recours collectif est en discussion entre les trois “lésés”.

Source Valeurs Actuelles

Voir à ce sujet notre tribune les cocus du Trocadero

Comments are closed.