Yvelines : la Vierge revient à Houdan 40 ans après avoir été volée

Durant la nuit du 12 ou 13 octobre 1973, cinq sculptures en bois datant du XVIe et du XVIIIe siècle avaient été dérobées. Seule « Sainte-Anne et la Vierge » a pu être retrouvée.

Quarante-six ans après avoir été volée à Houdan, une statue représentant Sainte-Anne et la Vierge va retrouver sa place dans son église. Début janvier, Eurojust, un organisme qui vise à renforcer la coopération pour lutter contre la criminalité organisée dans l’Union européenne, a prévenu le parquet de Versailles que cette œuvre d’art religieux du XVIe siècle, désignée comme « un trésor national » est actuellement à Mannheim (Allemagne) à la disposition des autorités françaises. « Le ministère de la Culture doit prendre contact avec le maire Jean-Marie Tetart (LR) afin d’organiser le retour et la restitution officielle de cet objet dans son église », précise une source proche du dossier.

Mise à prix 6 000 € lors d’une vente aux enchères en Allemagne

Cette étonnante histoire remonte à la nuit du 12 ou 13 octobre 1973. Un ou des malfaiteurs parviennent à se glisser en l’Eglise Saint-Jacques le majeur de Houdan, sans grande difficulté. Les voleurs font main basse sur cinq sculptures en bois datant du XVIe et du XVIIIe siècle. « Ce sont toutes des œuvres religieuses qui représentent des saints », explique la même source. A l’époque, le préfet dépose une plainte auprès du parquet de Versailles. Les gendarmes sont chargés de mener l’enquête. Mais durant de longues années, ils ne trouvent aucune trace de Sainte-Anne, de Sainte-Barbe ou de Saint-Laurent, Jean ou Mathieu.

Source : Le Parisien

Comments are closed.